Christophe Misraki est un fin connaisseur de toutes les littératures de l’imaginaire.

Avec La Prophétie de l'arbre, il propose un monde ambitieux à la hauteur des plus grands succès de ce genre. Il y a 1400 ans, le Conflit Originel opposa Malévolents et Forces du Bien, éparpillant les lieux et les populations. Que les Forces du Bien l'aient emporté n'est finalement qu'anecdotique. Nous sommes en 1422 de l'Ere de la Reconstruction, dans l'une des Sept Provinces, le Comté d'Erceph. Un artefact aux étranges et importants pouvoirs, l'Entité, est à l'oeuvre dans le coeur de chacun des Sept Suzerains et se transmet naturellement de père en fils le jour des vingt-trois ans de celui-ci. Le Conte Protor, Suzerain d'Erceph, a deux filles : Layah et Sarah qui approche de son vingt-troisèème anniversaire. De nombreuses forces politiques ont espéré en vain un évènement qui éviterait de faire face à cette échaéance funeste : la Transmission de l'Entité à une femme. Nombreux sont ceux en effet qui interprètent les Prophéties d'Arkharon dans le sens d'un présage funeste pour toute l'humanitési une Entité venait à habiter le coeur d'une femme. il était écrit que cette transmissionserait marquée par la trahison et la mort.

Publications

Tickets dédicaces

Retrouvez ici les règlements dédicaces & rencontres